Axomedia
  • Métalblanc spécialiste du recyclage du plomb

  • Les batteries arrivent par camion pour être recyclées

  • Les batteries sont contrôlées avant de passer dans le broyeur

  • Le broyeur permet de séparer les différents matériaux qui constituent une batterie

  • La fusion réduction permet de transformer les matières plombeuses en plomb d'oeuvre

  • L'affinage: Le plomb d'oeuvre doit être affiné pour obtenir les caractéristiques définies par nos clients

  • Tout au long du process, la matière est controlée

  • Au final, le plomb recyclé est conditionné sous forme de lingots ou de blocs

  • Les fumées et les poussières sont captées à la source et intégralement traitées par un réseau d'assainissement

  • Métalblanc : Une entreprise intégrée au coeur de son environnement

L’AFFINAGE

Le plomb d'œuvre sorti des fours est un produit semi-fini qui doit être affiné pour obtenir les caractéristiques techniques, mécaniques et chimiques homogènes, définies par nos clients. 

L'affinage s'effectue sur du métal liquide à des températures données et se décompose en 2 phases principales:

  • L'élimination des éléments définis comme impuretés 
  • Le retitrage* par addition d’ajouts et/ou d'alliages mères

Ces opérations s'effectuent dans des cuves en acier d'une capacité de 60 tonnes munies de systèmes de captation de fumées connectés à des filtres à manches qui leur sont dédiés. 

Les traitements réalisés produisent des résidus et des cendres d'affinage qui sont entièrement recyclés en interne. 

Tout au long de sa production, le métal est contrôlé et analysé afin de s'assurer qu'il est conforme aux spécifications préétablies par le client.

Le métal affiné est retitré*, puis pompé vers la chaine de coulée pour être conditionné sous forme de lingots ou de blocs. 

La capacité de production annuelle de cet atelier est d’environ 25 000 T.