Axomedia
  • Métalblanc spécialiste du recyclage du plomb

  • Les batteries arrivent par camion pour être recyclées

  • Les batteries sont contrôlées avant de passer dans le broyeur

  • Le broyeur permet de séparer les différents matériaux qui constituent une batterie

  • La fusion réduction permet de transformer les matières plombeuses en plomb d'oeuvre

  • L'affinage: Le plomb d'oeuvre doit être affiné pour obtenir les caractéristiques définies par nos clients

  • Tout au long du process, la matière est controlée

  • Au final, le plomb recyclé est conditionné sous forme de lingots ou de blocs

  • Les fumées et les poussières sont captées à la source et intégralement traitées par un réseau d'assainissement

  • Métalblanc : Une entreprise intégrée au coeur de son environnement

LE BROYAGE

Les batteries sont collectées dans des contenants étanches. Elles sont ensuite stockées dans un bâtiment couvert et fermé sur une dalle étanche avec des pentes spécifiques pour la récupération des liquides, ce qui permet d’éviter tout contact avec le milieu naturel.

Dirigées vers le broyeur, elles passent auparavant par le poste de tri où elles sont contrôlées et les éventuelles matières non conformes sont écartées et envoyées vers des centres de traitement adéquats.

 

Les batteries sont ensuite introduites dans l’unité de broyage munie de séparateurs hydrodynamiques qui permettent la séparation des différents matériaux qui constituent la batterie : 

 

Métalliques de broyage
Composés de plomb métallique

Fines de broyage
Composées d'oxydes de plomb sulfatés

Polypropylène broyé
Issu des enveloppe de batteries

Stériles de broyage
Intercalaires des batteries

VALORISÉ

VALORISÉ

VALORISÉ

VALORISÉ

 

 

L'electrolyte composée de 80% d'eau déminéralisée et de 20% d'acide sulfurique est également VALORISÉ

L’unité a une capacité annuelle de traitement d'environ 45 000 T de batteries usagées