Axomedia
  • Métalblanc spécialiste du recyclage du plomb

  • Les batteries arrivent par camion pour être recyclées

  • Les batteries sont contrôlées avant de passer dans le broyeur

  • Le broyeur permet de séparer les différents matériaux qui constituent une batterie

  • La fusion réduction permet de transformer les matières plombeuses en plomb d'oeuvre

  • L'affinage: Le plomb d'oeuvre doit être affiné pour obtenir les caractéristiques définies par nos clients

  • Tout au long du process, la matière est controlée

  • Au final, le plomb recyclé est conditionné sous forme de lingots ou de blocs

  • Les fumées et les poussières sont captées à la source et intégralement traitées par un réseau d'assainissement

  • Métalblanc : Une entreprise intégrée au coeur de son environnement

CONTRÔLES ENVIRONNEMENTAUX

 

CONTROLE DE LA QUALITÉ DE L'AIR

CONTROLE DE LA QUALITÉ DE L'AIR

Un analyseur d’air en continu, géré par un organisme extérieur agréé par le Ministère de l’Environnement, est installé à proximité du site sous vents dominants. Cet équipement prélève en continu les particules en suspension dans l’air afin de contrôler la qualité de l’air.

 

CONTROLE DES RETOMBÉES

Afin de quantifier les retombées de poussières dans l'environnement de l'installation, des jauges OWEN* réparties aux alentours de l'entreprise collectent les retombées de poussières en continu.
Ces jauges sont relevées tous les mois et leur contenu est analysé par un laboratoire tiers, agréé par le Ministère de l’Environnement.

 

SUIVI DES SOLS ET VEGETAUX

Conformément à notre arrêté préfectoral, un organisme indépendant effectue des prélèvements de terre et végétaux dans les jardins et les prés proches de Métal Blanc et les fait analyser par un laboratoire agréé.

Ces résultats sont ensuite transmis aux services de l’état

La carte ci-contre indique les emplacements des prélèvements effectués dans le village.

 

SUIVI DES EAUX SOUTERRAINES

Par arrêté préfectoral, le suivi de la qualité des eaux souterraines est effectué semestriellement, l’un en période de «basses eaux », l’autre en période de «hautes eaux». En pratique, les prélèvements et analyses sont effectués chaque année vers le mois mai et vers le mois d’octobre.
Pour cela, Métal Blanc est équipé d’un réseau de 6 piézomètres* sur son site de production :

  • 3 en amont : PZ4, PZ5 et PZ6
  • 2 en aval : PZ2, PZ3
  • 1 sur une zone de confinement : PZ1

En Septembre 2012, une étude hydrogéologique portant entre autre sur les mesures piézométriques a été réalisée. La carte ci-contre a ainsi pu être définie indiquant la direction d’écoulement général de la nappe au niveau du site.