Axomedia
  • Métalblanc spécialiste du recyclage du plomb

  • Les batteries arrivent par camion pour être recyclées

  • Les batteries sont contrôlées avant de passer dans le broyeur

  • Le broyeur permet de séparer les différents matériaux qui constituent une batterie

  • La fusion réduction permet de transformer les matières plombeuses en plomb d'oeuvre

  • L'affinage: Le plomb d'oeuvre doit être affiné pour obtenir les caractéristiques définies par nos clients

  • Tout au long du process, la matière est controlée

  • Au final, le plomb recyclé est conditionné sous forme de lingots ou de blocs

  • Les fumées et les poussières sont captées à la source et intégralement traitées par un réseau d'assainissement

  • Métalblanc : Une entreprise intégrée au coeur de son environnement

HYGIÈNE

Les règles d'hygiène dans l'industrie du plomb doivent d'être rigoureuses et nous mettons un point d'honneur à être "Best of Class".

C'est pourquoi les règles d'hygiène sont très importantes à l'intérieur de l'entreprise : Sur le lieu de travail, les employés de production doivent suivre un circuit particulier lorsqu'ils arrivent à l'usine, prennent une pause ou quittent le travail. Avec des étapes primordiales :

  • Passage dans la douche à air
  • Lavage du visage et des mains
  • Douche en fin de poste

 


Douche à air

 

L'entreprise fournit au personnel de l'atelier les équipements spécifiques leur permettant de travailler en toute sécurité. Les vêtements portés dans l'usine sont lavés en interne dans la laverie du site. Aucun vêtement de travail en milieu exposé ne sort de l'usine. Les eaux issues de la laverie comme les autres eaux du site sont traitées en interne dans notre station et ne vont pas dans le réseau des eaux publiques. 

Des analyses d'air dans les ateliers sont faites régulièrement afin  de s'assurer que les protections utilisées (demi-masques, masques intégraux, masques ventilés) sont bien en adéquation avec les besoins de chaque atelier. 

D'autres mesures plus ponctuelles, telles que mesures d'ambiance sonore, mesures vibratoires, nous permettent également  d'adapter les equipements afin que les salariés puissent travailler dans les meilleures conditions possibles. 

 

La plombémie * du personnel de métalblanc est suivie régulièrement par prise de sang et reste nettement inférieure aux normes :

  • Norme européenne : 70 µg/dl
  • Norme française (depuis 2006) : 40 µg/dl
  • Moyenne travailleurs exposés (1er trimestre 2015) : 16.71 µg/dl
  • Objectif visé : < 15µg/dl en 2017